Lutter efficacement contre les frelons asiatiques

Résultat de recherche d'images pour

Au mois de novembre dernier, la présence de nids de frelons asiatiques a été constatée dans plusieurs communes de la Communauté de communes du Provinois.
Les moyens de lutte proposés par un apiculteur se sont révélés inadaptés au vue de la grande hauteur à laquelle se situait le nid. Avec l’hiver qui s’installait alors, les derniers frelons et leurs larves ont fini par dépérir. Le cycle de vie du frelon asiatique est tel que le risque de voir se multiplier le nombre de nid (entre 5 et 20 nids) au cours de l’année suivante était important.
Plus de 80 % de ces nids se situent en grande hauteur, à la cime des arbres, les 20 % restants sont les plus dangereux car les frelons asiatiques défendent farouchement leur nid lorsque l’on s’en approche.
Les pompiers n’intervenant pas sur les nids de frelons asiatiques, les communes en sont les seules responsables.
La Communauté de communes du Provinois a pris en charge l’achat du matériel adéquat et la formation des intervenants.
Aujourd’hui, 3 agents des communes de Jouy-le-Châtel, Provins et Villiers-Saint-Georges ont la capacité d’intervenir sur l’ensemble du territoire de la Communauté de communes du Provinois.

La Communauté de communes du Provinois s’est dôtée des moyens nécessaires pour lutter contre ce nouveau fléau.

Pour signaler la présence de nid de frelons asiatiques, l'administré doit se rendre à la mairie de sa commune, il appartient à la mairie de recenser : nom de la personne, adresse et numéro de téléphone. Dans la mesure du possible de s'assurer qu'il s'agit bien d'un nids de frelon asiatique (prendre en compte l'image de comparaison ci-dessous). La communauté de communes programmera l'intervention.

Résultat de recherche d'images pour

 

Enregistrer