Un office de tourisme de pôle
L'AJECTA à Longueville

Un office de tourisme de pôle

L’activité touristique sur le Provinois va désormais se décliner à l’échelle intercommunautaire.

Déjà, en 2015, les intercommunalités du Provinois, de la Bassée Montois et de la Brie des Morin s’étaient associées pour créer « Destination Brie et Provinois aux portes de Paris » qui avait vocation à promouvoir l’ensemble des sites et produits touristiques du territoire. Cette association s’était concrétisée par l’édition de 3 guides, complémentaires au Guide du visiteur de Provins et décrivant l’offre touristique du territoire.
A la fin de l’année 2016, l’Office de tourisme de Provins est devenu intercommunal, regroupant les 40 communes de la Communauté de communes du Provinois.
Une nouvelle étape vient d’être franchie. L’Office de tourisme de Provins est maintenant un office de pôle intercommunautaire regroupant les communautés de communes du Provinois, de la Bassée Montois et des Deux Morin.
Sur plus d’un quart du département de Seine-et Marne, ce sont désormais 113 communes, soit près de 90 000 habitants, qui sont regroupées au sein du pôle « Provins tourisme ». Les offices de tourisme et syndicats d’initiative de Beton-Bazoches, Bray-sur-Seine, Donnemarie-Dontilly, La Ferté-Gaucher et Rebais deviennent des bureaux d’information touristique.
La nouvelle structure est gérée par un conseil d’administration composé d’élus des 3 intercommunalités, de représentants de la Région et du Département, de professionnels du tourisme, de membres d’associations et de personnes qualifiées.
Autour de Provins, l’une des destinations les plus prisées d’Ile-de-France, qui accueille plus d’un million de visiteurs chaque année, c’est l’offre de tout un territoire qui est désormais proposée. Une richesse et un attrait supplémentaires qui devraient permettre d’accueillir un peu plus de visiteurs encore et permettre de prolonger leurs séjours sur le territoire, alors qu’aujourd’hui 60% d’entre eux n’y passent qu’une journée.
2017 sera une année de transition et de mise en place de la nouvelle structure.
Des thématiques ont déjà été élaborées afin de favoriser l’itinérance sur un territoire qui compte nombre d’éléments patrimoniaux de choix.
A Provins, le classement au patrimoine mondial de l’humanité de la cité médiévale est un atout majeur de ce territoire.
Dans le Provinois, l’accent sera mis sur la ruralité. Le pressoir de Beton-Bazoches et la rotonde de l’AJECTA à Longueville sont des arguments de poids.
Dans la Bassée et le Montois, c’est la nature qui est privilégiée et plus particulièrement l’eau autour de la Seine.
Au nord, du côté des deux Morin, on déclinera la campagne aux portes de Paris. A La Ferté-Gaucher, le vélo-rail et le circuit automobile sont des atouts.
Cette première année est celle de la mise en chantier des vecteurs de communication, brochures, site internet, e-réputation nécessaires à mettre en lumière l’attractivité du territoire et à développer son attractivité touristique.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer